Participez au premier GN « Space Opera » de Belgique

Et si vous incarniez des aventuriers de l’espace ?

Non pas sur une planète ou une station orbitale définie à l’avance par le scénario, mais bien à la façon d’aventuriers, voyageant de l’une à l’autre en passant par des trous de vers, contournant des astéroïdes et affrontant des armées de croiseurs sidéraux et autres surprises spatiales.

Le défi est grand, car il semble difficile de simuler l’espace et les voyages interplanétaires sans devoir constamment expliquer aux joueurs ce qu’ils vivent, en les empêchant de le vivre par eux mêmes.

point-zero-logo-square-transparent

Le jeu de rôle rencontre le jeu vidéo

C’est alors que l’idée du jeu vidéo Empty Epsilon intervient. Ce jeu vidéo permet de simuler la passerelle d’un vaisseau où son équipage, composé de 5 officiers et 1 capitaine, œuvrent  de concert pour explorer l’espace.

Mais cette interface de jeu permet surtout de simuler un système stellaire complet, avec ses débris, ses planètes, ses enjeux et ses particularités, et donne l’occasion aux joueurs d’incarner d’authentiques aventuriers, baroudeurs et explorateurs de l’espace.

Point Zéro, c’est donc un jeu de rôle grandeur nature sur l’exploration spatiale.
Les joueurs évolueront dans un univers situé entre Mass Effect et BattleStar Galactica : certains formeront des équipages de vaisseaux, d’autres des résidents de stations spatiales, tous partiront à la découverte d’une nouvelle région de la galaxie du Tourbillon, de ses richesses, de ses secrets et de ses dangers.

Point Zero, un GN …

LIBRE

Durant toutes les étapes du jeu, que ce soit lors de la création de votre personnage, de la formation de votre équipage ou lors de vos actions, vous serez libres et aurez la possibilité d’explorer comme il vous sied aussi bien l’Univers, que votre propre passé…

PRAGMATIQUE

Vous voulez une arme laser ou un nouveau canon à plasma pour votre vaisseau ? Il faudra pouvoir le payer ou le construire. Tout dans le jeu aura un prix : compétences, armes, nourriture, soins, informations… voire même votre tête, qui sait ?

IMMERSIF

S’il est difficile de vous faire naviguer dans l’espace, nous souhaitons vous procurer l’impression la plus forte possible que vous prenez part à un voyage interstellaire. Ainsi, vous subirez l’isolement et le confinement des vaisseaux spatiaux, qui tranchera avec l’air pur des planètes.

COOPÉRATIF

Que cela soit à bord d’un vaisseau où au sein d’une station spatiale, vous aurez besoin les uns des autres pour survivre dans cet univers hostile. Coopératif ne signifiera pas pour autant amical ou bienveillant. Chaque faction, équipage, personnage aura ses intérêts à défendre.

Les grands principes

Libre interprétation

Tout ce qui n’est pas écrit dans les règles, ni explicité par les organisateurs, reste à la libre interprétation des joueurs.

Fair play

Les joueurs dans leur ensemble sont adultes et doivent se comporter comme tel. Cela signifie ne pas tricher, ne pas mélanger les problèmes TI (Time-in/en jeu) et les problèmes TO (Time-out/hors jeu) et se comporter en “bon père de famille.”

Confiance

Ayez confiance en vous comme dans les autres. Ne cherchez pas à vérifier tout ce qui arrive. Si un joueur vous annonce un effet de jeu, considérez qu'il a raison. En cas de doute, contactez un organisateur, mais après la scène de jeu.

Sécurité

La sécurité est essentielle pour que chacun profite de l’événement. Vous ne devez pas, par votre comportement, vous mettre ou mettre quelqu’un d’autre en danger. En cas d’infraction flagrante ou répétée, le joueur peut être exclu du site de jeu.

Immersion

Soyez votre personnage, vivez votre personnage, ressentez les sentiments de votre personnage. Que vous soyez dans l’espace, sur une station orbitale ou sur une planète, imaginez-vous l’environnement et vivez avec. Si vous êtes malade, contaminé, blessé, trahi, jouez-le.

Bienveillance

Assurez-vous que tout le monde vive l’immersion autant que vous. En cas de conflit, de pression émotionnelle, veillez toujours à ce que les joueurs autour de vous comprennent que vous êtes en train de « jouer. » Exemple : un clin d’œil après une scène d’interrogatoire intense solutionne souvent un malentendu.

L’esprit de Point Zero en quelques chiffres

Directement inspiré de la table de mixage d’Electro-GN

Style de jeu : Physique vs Verbal
75%

Les actions des joueurs seront essentiellement physiques : il faudra combattre, explorer la plaine, piloter le vaisseau spatial, négocier avec le marchand, etc. Même la création de nouveaux objets sera simulée par des activités physiques. Quelques actions verbales seront néanmoins présentes pour simuler certaines actions.

Représentation : Réalisme vs Abstraction
75%

Notre objectif est que les joueurs aient l’impression d’être dans une station orbitale, sur une planète, dans un vaisseau spatial, en train de manipuler un réacteur nucléaire, etc. Cela passera par un décorum le plus immersif possible, ainsi que différents effets spéciaux. Néanmoins, cela ne sera possible qu’avec la contribution active des joueurs. Par leur costume, leurs accessoires, les joueurs, les équipages contribueront à l’immersion générale.

Scénographie : Illusion à 360° vs Minimalisme
75%

​Notre objectif est que les joueurs aient l’impression d’être dans une station orbitale, sur une planète, dans un vaisseau spatial, etc.. Cela passera par un décorum immersif ainsi que différents effets spéciaux. Néanmoins, cela ne sera possible qu’avec la contribution active des joueurs. Chaque équipage, par ses costumes, ses accessoires, son attitude, contribuera grandement à la scénographie globale.

Transparence : Secret vs Transparent
100%

Rien de ce qui sera caché au personnage ne sera dévoilé au joueur. Nous souhaitons que la surprise et la révélation des histoires soient simultanées entre le joueur et le personnage pour une meilleure immersion.

Création des personnages : Organisateur vs Joueur
25%

Les joueurs sont principalement responsable de la création de leur personnage. Certaines limites seront fixées par les organisateurs (race, fédération), mais aucune directive précise ne sera donnée, ni pour les personnages, ni pour les équipages. Un atelier sera organisé en amont du GN pour que les équipages se réunissent et décident ensemble de leurs motivations dans le cas d’équipage de vaisseaux.

Motivation des joueurs : Collaboratif vs Compétitif
75%

Il y a plusieurs niveaux de motivation, avec une différenciation entre compétitif et coopératif. Au niveau d’un équipage, les personnages doivent viser la coopération. Certains secrets peuvent persister, mais une très bonne entente est nécessaire pour affronter l’espace. Les exceptions à ce principe devront être rares, et bien justifiées scénaristiquement.

Au niveau du GN dans son ensemble, les équipages peuvent être dans une attitude de coopération, d’indépendance, voire de légère compétition entre eux. Les équipages n’ont pas à être alliés, et peuvent se bloquer les uns les autres sur certaines actions, mais nous empêcherons les affrontements directs, qui auraient pour conséquences de nuire à l’expérience de jeu.

Bleed : Diifférentiation vs Rapprochement
75%

Nous souhaitons qu’il y ait une différence forte entre le joueur et le personnage. Les émotions (peur, stress, joie notamment) vécues par le personnage n’ont pas nécessairement à être celles du joueur. Les joueurs vivront une aventure via leur personnage, mais nous ne souhaitons pas qu’ils s’incarnent eux-même durant les différents événements. Bien au contraire, Point Zéro sera pour chacun l’occasion de s’évader, dans tous les sens du terme.

Maîtres de jeu : Actif vs Passif
75%

Les organisateurs seront actifs tout au long du GN, à la fois pour gérer les voyages dans l’espace, les explorations de planètes et de stations orbitales. Tout du long, les organisateurs adapteront le scénario selon ce qu’il se passe. Mais l’objectif est que cela soit le plus discret possible pour les personnages, afin de garantir l’immersion.

Scénario : Plausibilité vs Jouabilité
75%

Le scénario visera la plausibilité. Les ennemis n’auront pas une force équivalente à vous en toute circonstance, une mauvaise action restera une mauvaise action. Par contre, certains éléments garantissant la jouabilité seront conservés. Par exemple, la mort ne sera pas un événement anodin, imprévu, mais résultera d’une scénarisation particulière, sauf si vous la cherchez ou que l’on vous trahit…

Méta-techniques : Discrètes vs Intrusives
50%

Concernant les méta-techniques, rien ne sera prévu pour modifier ou dicter le comportement des personnages durant le GN. Par contre, certaines actions restent simulées, par souci de simplicité. Par exemple, quelques annonces de combat sont prévues afin de simuler quelques coups spéciaux, la création d’objet sera simulée par des dispositifs mis en place par les organisateurs, sans création réelle.

Pression : Personnage vs Joueur (hardcore)
25%

Du fait de la configuration du jeu, le joueur sera mis à rude épreuve : le GN final durera 2 jours sans interruption, et prendre du repos pourra avoir des conséquences sur le jeu. De plus, par expérience, les moments de simulation du vaisseau spatial sont potentiellement stressants, et c’est le joueur qui subira cette pression. Nous n’irons pas plus loin dans la pression, en vous privant par exemple de nourriture : nous garantirons à chacun un repas.

Histoire : Histoire vs Expérience de vie
50%

L’aventure de Point Zéro se situe entre l’histoire et l’expérience de vie. Tout d’abord, l’expérience de vie semble assez évidente ici : les joueurs vont pouvoir simuler l’équipage d’un vaisseau spatial et explorer une galaxie, ce qui n’a jamais été proposé en Belgique. L’un des objectif du GN est d’ailleurs que cette expérience de vie soit la plus fidèle et immersive possible (voir les points ci-dessus.) Mais Point Zéro se veut être également une histoire, avec ses enjeux, ses risques et ses opportunités. Nous souhaitons que les personnages prennent part à cette histoire, à notre univers, et qu’ils le modifient par leurs choix et leurs actions.

Nous contacter

Nous ne sommes pas dans le coin pour l'instant. Vous pouvez nous envoyer un e-mail, nous vous répondrons à la vitesse lumière (ou presque !)

Not readable? Change text. captcha txt